Vous êtes ici : Accueil > Développement Durable/Club solidarité > Action contre la faim 2012
Publié : 5 avril 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Action contre la faim 2012

Intervention Action Contre la Faim

Lundi 26 mars et mercredi 28 mars, les élèves de 6e du collège ont reçu deux bénévoles de l’association Action contre la faim afin d’être sensibilisés au problème de la faim dans le monde. Cette année, l’accent est mis sur un pays : la Centrafrique vers qui vont se tourner les dons et les opérations d’ACF.

Les deux bénévoles ont d’abord fait réfléchir les élèves aux chiffres dont nous disposons sur ce fléau. Deux chiffres sont à retenir :
10 000 enfants par jour meurent de faim par jour !
1 milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde sur un population globale de 7 milliards (soit 1/7) !
Ils ont ensuite parlé des différentes causes qui peuvent apporter la faim dans un pays :

  • les maladies
  • les guerres
  • les catastrophes naturelles
  • la pauvreté

Ils ont abordé un indicateur de la faim : le périmètre bracial qui se mesure au niveau du bras à l’aide d’un ruban (voir photo). La zone rouge correspond au diamètre du bras d’un enfant qui risque de mourir de faim.

Pour venir en aide à ces populations, ACF dispose maintenant de sachets alimentaires parfaitement adaptés pour la reprise d’une alimentation normale. Il s’agit du plumpy nut à base d’aliments énergétiques (voir photo).

Plus globalement, ACF développe 4 types d’actions :

  • des actions de développement pour permettre d’avoir une alimentation saine et équilibrée en apportant par exemple des graines, des outils et des formations pour mettre en place des jardins potagers
  • Des distributions alimentaires en cas d’urgence (comme à Haïti)
  • le développement de l’accès à l’eau
  • des actions de sensibilisation

Ces actions de sensibilisation se font notamment dans les collèges pour permettre aux élèves d’apporter leur aide. Il leur est ainsi demandé de :

  • trouver des parrains avant la course
  • faire un maximum de tours pendant la course
  • récupérer l’argent des parrains

Un film aussi a été visionné pour leur parler des problèmes de la Centrafrique (voir photo)

Nous remercions les élèves pour leur écoute attentive et nous vous disons par avance "Singuila" (merci en Centrafrique). Nous savons que nous pouvons compter sur vous pour faire le maximum afin que cette course se passe le mieux possible.

Mr Descamps et Mr Bahra