Publié : 10 avril 2007
Format PDF Enregistrer au format PDF

300

300

affiche du film

Interdit aux - de 12 ans

Spartiates ! Vous avez vu ce film ou vous avez le projet de le voir ? Cet article est pour vous !!!!

FICHE TECHNIQUE DU FILM

Réalisateur : Zack Snyder

Acteurs : Gerard Butler, Lena Headey, David Wenham, Dominic West, Vincent Regan, Michael Fassbender, Rodrigo Santoro, Andrew Tiernan, Andrew Pleavin, ...

sortie en salle : le 21 mars 2007

Genre : Historique, action, fantastique. 

Durée : 1H55 mn

Distributeur : Warner Bros

interdit aux - de 12 ans

CARACTERISTIQUES

Humour : * * * * *

Action : * * * * *

Violence : * * * * *

Emotion : * * * * *

RESUME DU FILM


Ce film raconte l’histoire de la bataille des Thermopyles en 480 avant J.C...

Léonidas suit durant son enfance l’entraînement à la guerre spartiate. Devenu roi de Sparte, il est offensé par les Perses qui veulent sa ville. Avec ses 300 soldats, il part combattre les Perses malgré le refus des dieux. Il décide que la bataille aura lieu dans l’étroit couloir formé par la chaîne de Montagnes des Thermopyles. Il parvient à faire face aux Perses venus par millions... jusqu’à la trahison d’Ephialtès...

CRITIQUE 


Scénario : 7,3/10

Le scénario est très intéressant. Il reprend très bien l’éducation spartiate (Il faut savoir que, dans cette partie, tout est quasiment historique). Même le déroulement de la bataille dans le film respecte l’histoire. Cependant, je ne comprends pas pourquoi Ephialtès est transformé en personnage bossu alors que réellement c’était un berger normalement constitué. Etant donné que le scénario de la BD est bon, et que l’adaptation cinématographique est fidèle à la BD, le scénario du film ne peut-être que bon ! Il faut savoir aussi que les éléphants sont géants car on les voit avec le regard des Spartiates qui n’en avaient jamais vus : pour eux, ils sont donc gigantesques ! Même raison pour le rhinocéros et les autres monstres difformes. Les Spartiates n’avaient jamais vu d’hommes gigantesques ou déformés par la maladie.

Réalisation :  8,7/10

Une très bonne réalisation, avec une technique très spéciale pour manier l’image (on filme vite, normal, au ralenti, puis vite, normal, au ralenti...etc...) qui ne gâche en rien la qualité du film. Félicitations à Zack Snyder pour son œuvre.

 Décors : 9,3/10

Il faut savoir que le film est tourné en intégralité sur fond bleu. Les décors sont donc fictifs. Le procédé tient majoritairement ses promesses. C’est donc une mention spéciale pour toutes les personnes qui ont créé les décors du film totalement en images de synthèse. Un travail époustouflant ! 

Acteurs : 8,2/10

Les acteurs jouent bien et sont bien dans la peau des personnages qu’ils représentent. Les Spartiates sont agressifs, les expressions des visages le montrent vraiment bien. Les femmes représentent bien celles de la société spartiate. Les enfants jouent de façon naturelle : on ressent bien derrière eux l’éducation spartiate.

Bande son :  6,3/10

Même si la musique accompagne le film aux bons moments et qu’elle remplit vraiment bien son office, elle reste étrange. On retrouve du synthétiseur, voire même de la techno pour un film qui se passe en 480 avant J.C. ! En revanche, ce style de musique montre bien le côté hard et glorieux des Spartiates. Par contre, le rap français sur le générique de fin n’était pas du tout utile, sauf pour faire sortir le public rapidement de la salle ! 


NOTE FINALE : 15,9/20


Franck Miller peut être fier de l’adaptation de son œuvre réalisée par Zack Snyder. Un très bon film à voir pour son aspect spectaculaire et pour approfondir ses connaissances historiques sur l’éducation spartiate...

 

Petite remarque et critique finale, ce n’est pas le film de l’année mais ne boudons pas le plaisir visuel que l’on éprouve à le regarder en cette période de desert cinématographique, même si une petite interdiction au moins de 16 ans m’aurait paru judicieuse.

Répondre à cet article

1 Message

  • 300

    Mai 2007, par

    Bonne critique du film pour Judicael. Par contre la critique sur les acteurs est un peu faible et un peu répétitive. Peut mieux faire donc mais c’est déjà pas mal pour un apprenti critique de cinéma.

    Répondre à ce message